Potlatch B&W

Potlatch  (fr) /Potlatch  (eng)

Hands on paper  (Blog)

Potlatch W&B (portfolio)

En regardant ces mains √† posteriori, j’avais en t√™te la notion d’√©change, de “don contre don”, des ¬†r√©f√©rences vestiges de mon pass√© lointain en socio-Anthropologie. ¬†“Je vous vous parle du temps que les moins de…. ” du¬†temps ou Bernard Kouchner apportait des sacs de riz en Somalie (j’ai dit lointain!).

Mon potlatch à moi  Р(souvenirs)

Je me rappelais aussi quand nos filles √©taient plus petites, des anniversaires o√Ļ¬†l’on demandait √† chaque enfant d’amener un cadeau provenant de leur coffre √† jouets ou fait-main. Les enfants cherchaient alors instinctivement, pour leurs amis, dans leur bazar, une chose qu’ils affectionnaient beaucoup (sans aller jusqu’ √† offrir leur Doudou, bien s√Ľr!). ¬†Nous enveloppions de jolis papiers cadeaux des boites peinturlur√©es ou des desseins au feutre. La charge affective constituait¬†le cadeau et l’heureux √©lu en mesurait¬†toute la profondeur. En grandissant cela s’est un peu perdu. Il faut un peu plus de neuf, de beau, de brillant, parfois m√™me de cher ;-). C’√©tait une sorte¬†du potlatch de la prime enfance. n’est-ce pas?

F Laplantine qui fut notre professeur √† Lyon disait que :Le potlatch (…) est une c√©r√©monie assez spectaculaire que certains jugeront ¬ęexotique¬Ľ, ¬ęaberrante¬Ľ (…)¬†feignant d’ignorer que par nos cadeaux d’anniversaire ou du jour de l’an, par notre syst√®me d’invitation qui veut que l’invit√© r√©ponde √† ses h√ītes par une invitation au moins √©quivalente et si possible sup√©rieure, nous perp√©tuons un m√©canisme rigoureusement identique et dont probablement les hommes ne peuvent pas se passer”

Un petit wiki-tour de l’anthropologie du don!

√Ä l’aide d’exemples emprunt√©s √† des soci√©t√©s diverses, M.Mauss montre que le don est obligatoirement suivi d’un contre-don selon des codes pr√©-√©tablis. Dons et contre-dons, articul√©s autour de la triple obligation de ¬ę¬†donner-recevoir-rendre¬†¬Ľ, cr√©ent un √©tat de d√©pendance qui autorise la recr√©ation permanente du lien social.

Le terme Potlatch signifiant en langage ¬ę¬†Chinook¬†ou Kwakiutl ¬Ľ¬†¬†donner, nourrir (consommer)

“Pour Mauss, la morale du don est √©ternelle et universelle, et les soci√©t√©s marchandes ne doivent pas trop l’oublier…”

Potlatch et spoliation des amérindiens par les colons européens.

Le potlatch est un comportement culturel, souvent sous forme de c√©r√©monie plus ou moins formelle, bas√© sur le don. Plus pr√©cis√©ment, c’est un syst√®me de dons¬†/¬†contre-dons dans le cadre d’√©changes non marchands. Une personne offre √† une autre un objet en fonction de l’importance qu’elle accorde √† cet objet (importance √©valu√©e personnellement) ¬†– ¬†pdf:¬†Essaie sur le don, M Mauss.

Originellement, la culture du potlatch √©tait pratiqu√©e autant dans les tribus du monde am√©rindien¬†que dans de nombreuses ethnies de l’oc√©an Pacifique, jusqu’aux Indes. C’est pourquoi les premiers colons europ√©ens ont pu consid√©rablement spolier les indig√®nes qui pratiquaient le potlatch, car ils √©changeaient de l’or contre de la bimbeloterie¬†; les Indiens croyant √† la valeur ¬ę¬†potlatch¬†¬Ľ de ces √©changes pensaient que ces trocs √©taient √©quilibr√©s.

main balle 2 mark

main balle 3 markmain balle 4 mark

main balle 5 mark

 

main balle 6 mark

main balle mark