Architectures éphémères à Montpellier

FESTIVAL DES ARCHITECTURES VISES 2016

#Montpellier

PlanMTP_lgt_500

Dans les cours des hotels particuliers…

…. Créations de jeunes équipes d’architectes.

PARADIGME

Maison Alfort-Paris J Chatain- G Doublet – AFarinole / France

1275390547432160190_242781389

 

1275398604455262481_242781389

 

La cours vue comme lieu de sociabilité, la communication, la transmission…

Installation composée de multiples moulins sur lesquels le visiteur peux inscrire ses pensées telles que (véridique!) “je veux une DS” et autres prières 🙂 …

GRENNOVATION

P Marquet – C Chrestia – S Jaubert / France-Allemagne

1275398385302878469_242781389

1275420609695037568_242781389

Une nappe verte qui témoigne d’une  préoccupation pour le rôle du végétal dans les espaces publiques et un hommage poétique au Jardin…

TETE DANS LES NUAGES

M Martins Afonso – C Escaffre Faure / Bordeau

 

1275430188017367619_242781389

1275434606766963475_242781389

1275434614778084116_242781389

1275436175772203880_242781389

 

“Assis , on peut amener un nuage à son visage  pour s’isoler ou s’échanger en secret”

“Alibi”

“Prendre le temps”

 

[Dé]TENDU

ENS d’architecture de Toulouse

1275442523029223609_242781389

 

“L’innovation’ passe par des outils numériques au service de l’usage: … équilibre entre le numérique et l artisanat”

 

D’autres installations: (site de l’évènement)

les équipes d’architectes

D’autres encore (lauréats du Festival)

Masks

Masks in portfolio

Senufo : Art et identités en Afrique de l’Ouest – 28 NOVEMBRE 2015 – 6 MARS 2016

Une exposition de Sculpture et de  masques Senufo à Montpellier, )a donne des envies de lignes de gazelles et de masques longs, très long, de rafia, de Modigliani et de Picasso …..

ça m’a rappelé un voyage au Burkina Faso, il y a longtemps, longtemps.

 

les masques 2 aijpg

(FR) Les Sénoufos  constituent une population d’Afrique de l’Ouest, présente au Burkina Faso, dans le sud du Mali  et en Côte d’Ivoire.

*

(EN) The Senufo  are an ethnolinguistic group composed of diverse subgroups of Gur-speaking people living in an area spanning from southern Mali and the extreme western corner of Burkina Faso to Katiola  in Ivory Coast. One group, theNafana, is found in north-western Ghana.

le masque copymask featuremasque debout vertstatuette afrique 2statuette afrique couleur copy

 

Here is my african inspiration Pinterest board

Outrenoir

Pierre Soulage in Montpellier?

(ENGL) Born in Rodez  in 1919, Soulages is also known as “the painter of black,” owing to his interest in the colour “both as a colour and a non-colour. When light is reflected on black, it transforms and transmutes it. It opens a mental field all its own.” He sees light as a work material, striations of the black surface of his paintings enable him to reflect light, allowing the black to come out of darkness and into brightness, thus becoming a luminous colour.

In 2007, the Musée Fabre of Montpellier devoted an entire room to Soulages, presenting his donation to the city. This donation includes twenty paintings dating from 1951 to 2006, among which are major works from the 1960s, two large plus-black works from the 1970s, and several largepolyptychs

*

Les débuts de l’outrenoir?

(FR)En janvier 1979, Soulages en travaillant sur un tableau ajoute, retire du noir pendant des heures. Ne sachant plus quoi faire, il quitte l’atelier, désemparé. Lorsqu’il y revient deux heures plus tard : « Le noir avait tout envahi, à tel point que c’était comme s’il n’existait plus ». Cette expérience marque un tournant dans son travail. La même année, il expose au Centre Georges-Pompidou ses premières peintures monopigmentaires, fondées sur la réflexion de la lumière sur les états de surface du noir, appelé plus tard « outre-noir »“.

liens : “la lumière vient du noir” ( in French)  – “Pierre soulage au musée FABRE”.

 

soulage 2

Soulages – Musee Fabre

Ce qui est à l’œuvre, c’est la trace du geste non la recherche de forme en tant que signe, et son inscription dans l’espace de la toile ou du support ainsi que la matérialité de la peinture avec ses opacités et ses transparences. “ Ce qui m’intéresse […] ce n’est pas le geste mais son incarnation picturale […] je ne comprends rien à la calligraphie, je ne suis pas un peintre gestuel  “

Pierre Soulages en entretien avec Bernard Ceysson, 1976

soulage 3

Soulages – Musee Fabre

soulage 1

Delph and I

download