Métier d’art – porte ouverte

Dimanche dernier nous sommes avons rendu visite à PEPIT ‘ART .

(pépinière d’entreprises spécialisée dans les métiers d’art implantée à Chandolas en Ardèche méridionale)

Y résident actuellement:

→ Anne-Lise Roussy, plasticienne céramiste

→ Tifany Auzanneau Design Textile, designer textile maille

→ Gwladys Lopez, potière céramiste

 

Pépit’Art: Pépinière des Métiers d’Art de l’Ardèche

 

Nous avons vu de Jolis créations cuites selon la technique du Raku ET un impressionant travail de tissage (colliers, sacs et robes) de  T. Auzanneau dont voici un tout petit aperçu:

 

Autumn

 L’automne a commencé le jeudi 22 septembre 2016,

Pourvu que l’hiver traîne un peu.

L’eau a devancé l’appel du 21 Décembre.

Illusion du soleil

1355833898626797950_242781389

1355831300674815564_242781389

1355835643591525300_242781389

 

 

un jour comme ci, un jour comme ça

#Mars #Réchauffementclimatique  –  #March #Globalwarming

En ce mois de mars, le soleil se lève à 06h55 et se couche à 18h47.

Vous pouvez vous attendre à avoir environ 3 jours avec des températures maximales de moins de , soit 10% du temps.

… ensuite, il fera beau,

Je vous le dis,

COMME CI …

2016-03-07_1457338863

… COMME CA

2016-03-13_1457898632

2016-03-13_1457898530

2016-03-13_1457898354

2016-03-13_1457899188

La Sompe

De jolies photos de La Sompe et autres rivières ici par  Franck Nies/ photographe  –  Beautiful picture of La sompe  and other rivers by Franck Nies/ photographe

 

Barjac 28 Février

Stop Gaz de Schiste – Collectif Ardèche

10.000 ce dimanche 28 février à participer à une manifestation à Barjac dans le Gard pour dire non à l’exploration et l’exploitation du gaz de schiste.

Mobilisation citoyenne pour répondre au délibéré du Tribunal administratif de Cergy Pontoise rendu le 28 janvier 2016 annulant l’abrogation du permis de Montélimar détenu par l’entreprise Total.

Total pourrait finalement se lancer : le groupe en a le droit désormais. Ce permis est un droit d’exploration hydrolique dans un secteur assez large comprenant l’Ardèche, la Drôme, le Gard, l’Hérault et le Vaucluse.

2016-02-28_1456676746

 

Les inconvénients de l’exploitation du gaz de schiste

 (source: Futura environnement) 

L’exploitation du gaz de schiste, qui est emprisonné dans de l’argile compacte et imperméable, permettrait de considérablement augmenter les approvisionnements énergétiques mondiaux…  Cependant, son extraction poserait plusieurs problèmes environnementaux :

Des forages profonds de 1.000 à 3.000 m, puis l’injection d’un fluide composé d’eau, de sable et de détergents sous pression (600 bars), sont requis pour fracturer la roche et libérer le gaz. Ces opérations auraient déjà causé des contaminations de nappes phréatiques outre-Atlantique, à la suite notamment de fuites d’hydrocarbures le long des tubages. Par ailleurs, entre 2 et 8 % du combustible extrait seraient relâchés dans l’atmosphère au niveau des puits (toujours aux États-Unis). Or, il se compose majoritairement de méthane (CH4), un gaz à effet de serreconsidérablement plus puissant que le CO2.

Les installations de surface doivent reposer sur des sols bétonnés ou goudronnés reliés au réseau routier. Un gazoduc est également requis pour évacuer la production. Au total, chaque exploitation occuperait une surface moyenne de 3,6 ha. Or, les gisements de gaz sont relativement petits. Environ 50 puits seraient nécessaires pour produire autant de combustible qu’un seul puits en mer du Nord ! L’exploitation du gaz de schiste pourrait donc provoquer une fragmentation des paysages. Enfin, un forage nécessite quelque 20 millions de litres d’eau, soit la consommation quotidienned’environ 100.000 habitants ! Cette liste d’éléments à charge n’est pas exhaustive.

2016-02-28_1456674411

2016-02-28_1456674310

2016-02-28_1456674020

2016-02-28_1456673774

2016-02-28_1456673403

L'exploitation du gaz de schiste en image. Seule la fracturation hydraulique permet d'extraire le précieux combustible à ce jour. © Idé

Seule la fracturation hydraulique /( Fracking)*  permet d’extraire le combustible à ce jour.

* processus au cours duquel un liquide pressurisé est injecté dans la roche afin de créer des fissures et de libérer ainsi le gaz et le pétrole.

© Idé

 

 

LINKS

Risques liés à l’exploitation de gaz de schiste en Europe

Fracturation/Fracking (video) “l’ eau et le gaz se mélangent”/”gaz and water merge” ( english/french subtitles)

Fracturation hydraulique : les recommandations de l’Union Européenne (Source : notre-planete.info)

Green 4U

(French only)

Jardiner, comme un choix de vie qui tombe sous le sens, à cette heure, à cet âge, à cet endroit

Il est assez étrange de prendre des légumes en photo quand on y pense – Et pourtant! –  Sur Instagram, ce sont les clichés les plus “liké” (Oooh le vilain mot!). Quoi qu’il en soit, à cette heure, à cette âge et à cet endroit, nous redoublons le Bio. Pas BoBo du tout, ce serait plutôt, dans l’esprit,  à rattacher à des bouts d’enfance, à la vie de  PP Joseph.

Pour prendre un peu plus de perspective on peut même aller jusqu’à dire que “cultiver son jardin est un acte politique” (P Rabbi).

Maintenant je vais être un peu plus personnelle (avec une mésaventure que je partage malheureusement avec un nombre croissant de personnes 🙁 )

Il y a un an de cela, une cellule folle est venue se loger dans mon sein droit. Comme beaucoup, dans cette épreuve, j’ai lu le livre de David Servan Schreiber: “Anti cancer“. Si je ne devais retenir qu’une chose de son son expérience aussi fascinante que dramatique, ce serait ce soucis de modifier ce qu’il appelle “Le Terrain”. Ce terrain propre à chacun recouvre des manières de manger, de bouger, de se reposer…etc. car c’est sur celui-ci que la cellule est devenue folle, il faut donc le modifier pour que ça ne (re-) commence pas et pour vivre mieux en général. Malade ou pas, j’encourage sa lecture, d’autant qu’elle n’est pas, comme on pourrait s’y attendre, anxiogène. Le récit de son expérience et des recherches qu’il a conduites sont résolument tournés vers la vie, promouvant des actes simples du quotidien pour fortifier son système immunitaire. Il souligne en effet  la composante auto-immune de nombreuses maladies, ainsi que la haute importance pour l’immunité des facteurs suivants : réapprendre à respirer (un air pur), transpirer, faire du sport, des diètes régulières, bref se détoxiquer. Le jardin participe un peu de tout cela :-).

2015-03-08_1425812505

2015-03-08_1425812151

2015-03-30_1427735905

2015-03-30_1427736548

2015-04-28_1430234766

2015-04-28_1430235297

2015-05-14_1431600754

2015-05-20_1432144250

2015-05-26_1432654727

B & W nature

Andalucia /Andalousie

La croix de Bauzon

Anduze bamboo forest / La forêt d’Anduze 

Chassezac

L’Aven d’Orgnac (cave)

Horse, le Rouret /les chevaux du Rouret.

2014-12-30_1419976147 2015-02-12_1423767235

2015-02-12_1423767228

2015-02-02_1422902025

2015-01-18_1421572491

2015-03-02_1425271495

2015-03-01_1425228825

2015-03-01_1425222382

2015-02-23_1424702564

2015-02-15_1423997538

2013-10-06_1381058841

2013-10-06_1381049287_0

2013-08-25_1377453098

2013-08-25_1377452612_0

2013-08-19_1376929628

2013-08-19_1376929489

2013-08-11_1376246743BZ

“Chestnuts”

 

 

When we fist arrive in Ardèche (although we were familiar with the area since I grew up not far from here) one of the most exotic moment was the chestnuts picking: a kind of initiatory moment for people coming from the middle east to the “ardechoise” part of Europe. OK, that’s it, we are done with the biographic and ethnological moment.

Here, it is mainly about colors. This dark brown next to the fresh green, a prefect match. Congratulation to the undergrowth spirit!

***

Quand nous sommes arrivés en Ardèche (département voisin de mon enfance, de fait, nouveauté relative), le moment le plus exotique fut la cueillette des châtaignes. Un peu comme un marqueur du passage de l’orient à l’Europe “ardechoise”! Bon voila pour l’instant biographique “ethnologisé”.

Le sujet ici c’est d’abord les couleurs. Ce vert et ce marron. Une réussite totale ! Bonne pioche de l’esprit des sous bois !

2013-11-11_1384165764

2013-11-10_1384084541 2013-10-30_1383147673 2013-10-30_1383147593

2013-10-30_1383147350

2013-10-30_1383147173
2013-10-30_1383147139

2013-10-30_1383118409

2013-10-06_1381049409

2013-10-06_1381049312

Engraving

Engravement stage (with clothilde staes) – Post in Blog

2014-07-17_1405585038

2014-07-17_1405584581

2014-07-17_1405583974

2014-07-05_1404593703

 

(EN) The “Home/House” subject is quite a recurrent for me…

(FR) La maison est un thème plutôt récurrent pour moi…

 Doodle maison/House (in Blog)

Doodle Workshop/school (in Blog)

 

Engravement stage

Merveilleux stage de gravure chez Chlotilde Stae ( les dompteurs de papier)

2014-07-05_1404549420

(ENGL)

That day (and quite generally speaking, I have to say), I was obsessed with houses.

The subject of “habitat” is really strong for me, I have a few flying home in my work !!!!

(FR)

Le jour de cet atelier je pensais très fort au theme de la maison ou plus particulièrement à celui de l’habitat:

l’habitat est sujet recurrent pour moi,voire une obsession légère.

Mes maisons n’ont pas de racines,

J’ai quelques maisons volantes à mon actif !

vue

 

essuyage-isabelle

 

gravure-isabelle-stolar

 

2014-07-17_1405585038

2014-07-17_1405584581

 

2014-07-17_1405583974

 

2014-07-05_1404576008

 

2014-07-05_1404593703

 

 

(ENG)

Here is a video where “les dompteurs de papiers” show the different stages of the engravement process.

If you come round the Ardèche please visite their team and have a look at their work!

(FR)

Voici une vidéo qui montre les différentes étapes du processus de gravure.

Si Vous passez en Ardèche, je vous recommande chaudement de rencontrer Clothilde Stae et son équipe et de”jeter un oeil ” sur leur travail

B&W on instagram

Black and white

#Pardeshanafloor – #NoameCapoera – #GarageMaalot – #RiveratHome -#NoameandI – #Waitingattheairport – #Backtothemiddleeast – #StonefromArdeche – #Ayo – #NewpassionforHorses

2013-06-28_1372431323

cap no

2013-07-19_1374223894

2013-10-06_1381058841

2012-11-23_1353712755

2012-11-26_1353916341

2012-11-26_1353916760

2013-10-13_1381666235

2014-09-01_1409531672

ayo

noame  cheval

The neighbours in the middle age

(ENGL)

Randa Ardecsa has a project to construct a gallic walled village from the fifth century. They offer artisanal workshop around the subject of the gallo-roman period. They also aim at giving the public an insight of the protohistoric periods in Ardèche; Interesting neighbour

(FR)

Randa Ardecsa a un projet de construction d’un hameau fortifié gaulois du Ve siècle avant J.C. et d’ateliers d’artisanat de la période gallo-romaine et de faire découvrir au public les différentes périodes de la Protohistoire et de l’Histoire de l’Ardèche de manière pédagogique et ludique. Sympa comme voisins!

 

2013-08-17_1376749097

 

2013-08-17_1376751357

 

2013-08-17_1376751369

 

2013-08-17_1376751388

 

2013-08-17_1376772629