Carnet de Vacances – Marseille

DES BATEAUX ET DES PIRATES !

J’aime beaucoup ces vacances urbaines, éclaires, concentrées en musées, en déambulations expresses.

Du Marseille du pourtour du port, on revient avec du bleu dans la tête, des photos d’amphores remontées à la surface par des pourvoyeurs d’histoires, des bateaux contemporains et toutes sortes de vaisseaux mi-réels mi-imaginaires qui s’entrechoquent, images mentales hybrides et cahotiques, car on ne lit pas tout les petits encarts, trop techniques, pour les déambulateurs distraits que nous sommes!

Ils étaient comment ces phocéens? Des Grecques, c’est sûr! des colons pilleurs, sortes de pirates et marchands?

Bribes de réponses glanées au musée d ‘histoire de Marseille:

Des marins grecs originaires de la ville de Phocée qui fuyaient les invasions perses de cette époque. En arrivant, ils furent frappés par la ressemblance de la calanque de Lacydon (qui correspond aujourd’hui au célèbre Vieux-Port) avec leur ville d’origine et c’est pour cette raison qu’ils ont décidé de s’y installer.

“A partir de 600 av. J.-C., les Phocéens vont fonder, en plus de Massilia (Marseille), une multitude de comptoirs sur l’actuelle Côte d’Azur : Olbia (Hyères), Antipolis (Antibes), Nikaïa (Nice), ainsi que des bases en Corse (Aléria) et en Espagne. De nombreux Phocéens viendront se réfugier dans ces colonies, après la conquête de leur ville par les Perses vers 540 av. J.-C.”

marseille phoceens 2

Journal de visite – musée d’histoire de marseille

SB marseille carte

page du carnet déambulatoire- istolar

SB modele reduit

page du carnet déambulatoire- istolar

marseille vac 10

 

SB truite de mermarseille vac 11

page du carnet déambulatoire- istolar

SB avion rouge

page du carnet déambulatoire- istolar